Quelle est la procédure à entamer auprès de sa compagnie d’assurance après un accident ? |

Quelle est la procédure à entamer auprès de sa compagnie d’assurance après un accident ?

0 Comment

La valeur de l’assurance auto ne surgit qu’après un accident ou un sinistre. Vous ne vous êtes jamais demandé ce que vous deviez faire dans ce genre de situation ? Il est temps pour vous de savoir la conduite à tenir lorsque vous êtes victime d’un sinistre. Cet article en parle clairement.

Le constat amiable

Dans la majorité des cas, après un sinistre, les concernés préfèrent trouver un terrain d’entente pour gagner du temps. Si vous recherchez des cas de figures à ce sujet, retrouvez le ici. Il existe des cas où les personnes impliquées font recours à un constat des gendarmes pour un procès-verbal. Cela arrive souvent lorsqu’il s’agit de gros dégâts. Dans certaines situations, il est conseillé de faire un constat amiable. Cette procédure est importante d’autant plus qu’elle vous protège lorsque votre responsabilité est engagée et que vous êtes harcelé par l’autre sinistré. Votre assureur mettra à votre disposition, un formulaire établi pour ce genre de situation. Chacun des sinistrés devra signer le document et en avoir une copie. Il ne sera donc plus question, plus tard, pour la partie opposée, de revendiquer des éléments qui ne figurent pas sur le document.

 La déclaration du sinistre à la compagnie d’assurance

Votre assureur, étant donné qu’il est censé couvrir les dégâts occasionnés lors du sinistre, doit être informé de la situation. À cet effet, il vous est accordé un délai de cinq jours ouvrés à compter du jour de l’accident pour l’informer. Vous êtes dans l’obligation de le faire dans le délai imparti avec ou sans constat amiable préalable. Cela permettra à l’assureur de prendre des dispositions et demander, si nécessaire, un rapport d’expertise fourni par un expert de la compagnie. Ce n’est qu’à ce moment que vous pouvez commencer à espérer des indemnisations de la part de votre assureur. La valeur des indemnisations sera fixée en fonction de votre part de responsabilité et des clauses inscrites dans votre contrat d’assurance. Votre compagnie d’assurance agira conformément à tous ces éléments réunis.