Comment procéder pour assurer les véhicules loués de son entreprise ? |

Comment procéder pour assurer les véhicules loués de son entreprise ?

0 Comment

De même que les particuliers, les responsables d’entreprise sont tenus de souscrire à une assurance responsabilité civile pour tous les véhicules utilisés dans le cadre de leurs activités. Ainsi, il existe plusieurs compagnies d’assurances qui offrent des contrats adaptés aux besoins des dirigeants d’entreprises. Cet article vous montre procéder pour assurer les véhicules utilisés dans votre service.

Se renseigner des modes d’assurances pour les véhicules loués

D’abord, sachez que l’indemnisation minimale obligatoire pour l’assurance automobile est faite de sorte à couvrir les dommages matériels et corporels provoqués par des tiers, suite à un accident de route ou d’incendies. Elle s’applique à tous les véhicules automobiles qui sont utilisés au cours des diverses activités. Il s’agit par exemple, des véhicules, engins de chantier, motos, scooters, camions ainsi que les remorques et semi-remorques. Les entrepreneurs assurés, les propriétaires de voitures, les conducteurs et les passagers sont couverts par une assurance spécifique.

Par ailleurs, des garanties complémentaires peuvent être prises comme dans toutes les autres assurances automobiles. En effet, les assurés sont protégés en cas de dommages causés par accident, collision, vol et incendie. Cela implique également l’indemnisation du chauffeur, son assistance et sa protection juridique. De même, il existe des offres spécifiques aux entrepreneurs notamment, l’assurance pour les marchandises transportées et l’assurance sur le transport de marchandises dangereuses. Il n’est pas rare de lire aussi des options qui couvrent les dommages aux immeubles ou aux animaux.

Choisissez la bonne souscription 

Enfin, la souscription de véhicules loués à votre entreprise à une assurance dépend du nombre de véhicules que vous souhaitez assurer. En fonction de la compagnie que vous avez choisie, vous pouvez être appelé à signer trois à cinq contrats flottes. Cela permettra de faciliter la gestion des assurances, d’augmenter les avantages et de supprimer la répartition des coefficients de réduction-augmentation.

Notez qu’il existe deux types de contrats de flotte. Celui fermé dans lequel l’entrepreneur déclare tous les véhicules qu’il met en service et le contrat de flotte publique où l’entrepreneur n’annonce la composition de la flotte qu’au début et à la fin de l’année.

En définitive, il est indispensable en tant que chef d’entreprise, d’assurer les véhicules que vous utilisez dans le cadre de vos activités. Ainsi, vous vous protégez, de même que vos proches.