Comment la draisienne s’utilise ? |

Comment la draisienne s’utilise ?

0 Comment

Vous voulez aider votre bambin à atteindre un niveau d’équilibre spécifique avant de le faire passer aux vélos classiques. Cependant, vous n’avez jamais su l’instrument qu’il faut pour atteindre votre objectif. Sachez que la draisienne est la solution parfaite. Alors, cet article s’en chargera de vous faire connaître davantage la draisienne.

Qu’est-ce qu’une draisienne ?

Avant de déboucher sur la définition de la draisienne, nous allons remonter à son histoire. En réalité, la draisienne a été conçue par Karl Drais en 1817, l’origine du nom (draisienne). À cet effet, découvrez cette info ici afin de connaître davantage l’histoire de la draisienne. La draisienne est souvent appelée « vélo d’équilibre ». C'est un jouet de petite taille. Elle est destinée aux petits enfants. En détail, ce jouet ressemble grossièrement à un vélo. Il est doté d’une selle, des roues et d’un guidon. Vous pouvez le payer à vos enfants. Elle permet à votre enfant de développer un maximum d’équilibre avant de passer aux vélos classiques. Il faut noter que la draisienne est fabriquée pour les enfants âgés de deux à quatre ans.

Comment la draisienne s’utilise-t-elle ?

Monter à la draisienne est assez simple. Que ce soit un enfant ou un bébé, le montage prend peu de temps. Cependant, il est très important de suivre à la lettre les indications imprimées et collées à la draisienne. Par ailleurs, la draisienne ne s’utilise pas comme un tricycle. Toute seule, elle perd son équilibre. Votre bambin doit mettre ses pieds à plat sur le sol afin de maintenir sa draisienne en équilibre. Puis il pose un pied au sol après l’autre, en déplaçant. Ce faisant, la draisienne augmente graduellement sa vitesse. Elle finit par se mettre en mouvement, et à cet instant il suffit de soulever les pieds pour jouir de la glisse. Il est recommandé de porter un casque pour plus de sécurité. Porter aussi à l’enfant un pantalon qui couvre correctement ses genoux.